Les Rayons et les Ombres - Victor Hugo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Rayons et les Ombres - Victor Hugo

Message  Gil Def le Mer 11 Aoû - 9:45




LES RAYONS ET LES OMBRES
Victor Hugo

 





LES RAYONS ET LES OMBRES - Table des matières


    PRÉFACE

    Arrow I. FONCTION DU POËTE (version intégrale)
    II. LE SEPT AOUT MIL HUIT CENT VINGT-NEUF.
    III. AU ROI LOUIS-PHILIPPE APRÈS UN ARRÊT DE MORT.
    IV. REGARD JETÉ DANS UNE MANSARDE.
    V. On croyait dans ces temps.
    VI. SUR UN HOMME POPULAIRE.
    VII. LE MONDE ET LE SIÈCLE.
    VIII. A M. LE DUC DE***.
    IX. A Mlle FANNY DE P.
    X. Comme dans les étangs assoupis sous les bois.
    XI. FIAT VOLUNTAS.
    XII. A LAURE, DUCHESSE D'A.
    XIII. Puits de l'Inde, tombeaux.
    XIV. DANS LE CIMETIÈRE DE***.
    XV. Mères, l'enfant qui joue à votre seuil joyeux.
    XVI. Matelots! matelots! vous déploierez les voiles.
    XVII. SPECTACLE RASSURANT.
    XVIII. ÉCRIT SUR LA VITRE D'UNE FENÊTRE FLAMANDE.
    XIX. CE QUI SE PASSAIT AUX FEUILLANTINES VERS 1813.
    XX. AU STATUAIRE DAVID.
    XXI. A UN POËTE.
    XXII. GUITARE.
    XXIII. AUTRE GUITARE.
    XXIV. Quand tu me parles de gloire.
    XXV. EN PASSANT DANS LA PLACE LOUIS XV UN JOUR DE FÊTE PUBLIQUE.
    XXVI. MILLE CHEMINS, UN SEUL BUT.
    XXVII. Oh! quand je dors, viens auprès de ma couche.
    XXVIII. A UNE JEUNE FEMME.
    XXIX. A LOUIS B.
    XXX. A cette terre où l'on ploie.
    XXXI. RENCONTRE.
    XXXII. Quand vous vous assemblez.
    XXXIII. L'OMBRE.
    XXXIV. TRISTESSE D'OLYMPIO.
    XXXV. QUE LA MUSIQUE DATE DU SEIZIÈME SIÈCLE.
    XXXVI. LA STATUE.
    XXXVII. J'eus toujours de l'amour pour les choses ailées.
    XXXVIII. ÉCRIT SUR LE TOMBEAU D'UN PETIT ENFANT AU BORD DE LA MER.
    XXXIX. A L.
    XL. CAERULEUM MARE.
    XLI. Dieu qui sourit et qui donne.
     Arrow XLII. OCEANO NOX
    XLIII. NUITS DE JUIN.
    XLIV. A Mlle LOUISE B. - SAGESSE.
    NOTES


    * Les titres écrits en bleu et précédés d'une flèche sont des liens vers les textes présentés dans le site.




_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1733
Age : 68
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum