Sonnet de la douce plainte - Federico Garcia Lorca par Maria Casarès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sonnet de la douce plainte - Federico Garcia Lorca par Maria Casarès

Message  Gil Def le Ven 23 Déc - 18:07

.

SONNET DE LA DOUCE PLAINTE - Federico Garcia Lorca

Récitant : Maria Casarès










J'ai peur de perdre la merveille
de tes yeux de statue, et l'accent
que, de nuit, me pose sur ma joue
la solitaire rose de ton haleine.

J'ai peine d'être sur ce versant
un tronc sans rameaux; et désespère
de n'avoir fleur, pulpe ni terre,
pour le ver de mon tourment.

Et si toi tu es mon trésor caché,
si tu es ma croix, mon chagrin mouillé,
si je suis le chien de ta seigneurie,

ne me laisse perdre ce que j'ai gagné
et voit ta rivière embellie
des feuilles de mon automne dévoué.
 


Tengo miedo a perder la maravilla
de tus ojos de estatua, y el acento
que de noche me pone en la mejilla
la solitaria rosa de tu aliento.

Tengo pena de ser en esta orilla
tronco sin ramas; y lo que más siento
es no tener la flor, pulpa o arcilla,
para el gusano de mi sufrimiento.

Si tú eres el tesoro oculto mío,
si eres mi cruz y mi dolor mojado,
si soy el perro de tu señorìo,
 
no me dejes perder lo que he ganado
y decora las aguas de tu río
con hojas de mi otoño enajenado.








_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1733
Age : 68
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum