02. Le mètre

Aller en bas

02. Le mètre

Message  Gil Def le Jeu 22 Nov - 16:54

.


LEXIQUE POETIQUE

- LE METRE -




DEFINITION

Le mètre est la longueur phonique d'un vers, c'est à dire le nombre de syllabes prononcées.



PROBLEMES DU DECOMPTE

Pour établir le mètre d'un vers, la difficulté réside dans le fait qu'on a recours à des règles liées à une diction en partie archaïque, et de toute façon conventionnelle. La loi de base veut qu'à une syllabe corresponde une voyelle prononcée.

Pour la prononciation des voyelles, et pour le décompte des syllabes, deux problèmes principaux se posent : d'une part, le problème du e dit caduc, et d'autre part, le problème de la diérèse, deux problèmes auxquels nous avons consacré deux sujets spécifiques.



REMARQUES

La notion de mètre amène à distinguer les vers pairs, et les verbes impairs qui sont les moins fréquents. Les vers peuvent avoir de une à douze syllabes. Les vers de treize syllabes et plus sont exceptionnels. L'alexandrin ou dodécasyllabe, vers de douze syllabes, est le mètre le plus utilisé depuis le XVIe siècle.

On parle d'isométrie quand des vers sont de même mètre, et d'hétérométrie dans le cas contraire.





_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1750
Age : 69
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum