21. La strophe

Aller en bas

21. La strophe

Message  Gil Def le Jeu 20 Déc - 15:18

.


LEXIQUE POETIQUE

- LA STROPHE -





DEFINITION

La notion de strophe est introduite au XVIe siècle par Ronsard.
La strophe désigne un groupement de vers qui se définit par l'unité de sens, et par une structure formant un système clos et déterminé de rimes.


REMARQUES IMPORTANTES

Le seul blanc typographique séparant deux groupes de vers ne suffit pas à isoler des strophes.
Une simple succession de rimes plates ne permet pas de définir une structure et donc une strophe.
Il n'y a pas de structure strophique sans un système complet d'homophonies finales, chacune devant avoir son répondant à l'intérieur de la strophe.


DISTIQUES ET TERCETS

En raison des remarques précédentes, on en conclut que :
- Le distique ou groupement de deux vers rimant ensemble ne peut être considéré comme une strophe.
- Le tercet ou groupement de trois vers ne l'est pas davantage en raison de la rime orpheline de l'un des trois vers.


STRUCTURATION DE LA STROPHE

Elle se fait selon trois modalités :

- Le système des homophonies finales
On distinque alors la strophe simple, la strophe prolongée ou la strophe composée.
- Le système des mètres dans les cas d'hétérométrie
- La césure strophique qui assure l'équilibre entre ses constituants.


LES TYPES DE STROPHES

- Le quatrain, groupement de quatre vers, est le plus utilisé dans la poésie française. Il ne comporte que deux rimes.

- Le quintil , groupement de cinq vers, ne comporte aussi que deux rimes, avec un nombre de combinaisons plus important que pour le quatrain..

- Le sizain, groupement de six vers, est plus utilisé que le quintil. Il est construit généralement sur trois rimes.
Les combinaisons les plus fréquentes sont : AABCCB ou AABCBC.

- Le septain, groupement de sept vers, utilisé notamment par Vigny.
Les combinaisons la plus connue est : ABABCCB.

- Le huitain, groupement de huit vers, utilisé notamment par Villon, selon une combinaison qui équivaut à deux quatrains à rimes croisées : ABABBCBC.

- Le neuvain, groupement de neuf vers, est beaucoup plus rare.

- Il existe aussi le dizain, le onzain, le douzain, le treizain, le quatorzain, le quinzain, le seizain...




_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1750
Age : 69
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum