Tant que mes yeux pourront larmes épandre - Louise Labé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tant que mes yeux pourront larmes épandre - Louise Labé

Message  Gil Def le Sam 22 Déc - 19:39

.

DU BONHEUR OU DU MALHEUR D'AIMER

LES DECLARATIONS



Tant que mes yeux pourront larmes épandre
Louise Labé



Gerrit van Honthorst (1590-1659) - Femme accordant un luth


Tant que mes yeux pourront larmes épandre
A l'heur passé avec toi regretter,
Et qu'aux sanglots et soupirs résister
Pourra ma voix, et un peu faire entendre ;

Tant que ma main pourra les cordes tendre
Du mignard luth, pour tes grâces chanter ;
Tant que l'esprit se voudra contenter
De ne vouloir rien fors que toi comprendre,

Je ne souhaite encore point mourir.
Mais, quand mes yeux je sentirai tarir,
Ma voix cassée, et ma main impuissante,

Et mon esprit en ce mortel séjour
Ne pouvant plus montrer signe d'amante,
Prierai la mort noircir mon plus clair jour.


- Sonnets -











Dernière édition par Gil Def le Lun 21 Juin - 13:49, édité 22 fois

_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1733
Age : 67
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum