23. La ballade

Aller en bas

23. La ballade

Message  Gil Def le Sam 22 Déc - 20:05

.


LEXIQUE POETIQUE

- LA BALLADE -





REMARQUE HISTORIQUE PREALABLE

La constitution de schémas poétiques fixes concerne surtout l'époque médiévale et la Renaissance, et n'a plus cours depuis près d'un siècle. La période romantique n'a introduit qu'une seule forme nouvelle.

DEFINITION

La ballade est la forme poétique la plus célèbre du Moyen-Age.
Elle comporte en général trois strophes isométriques suivies d'un envoi sur les mêmes rimes. Chaque strophe ainsi que l'envoi se termine par un refrain.

La ballade se présente surtout sous les deux formes suivantes :

Première forme dite de "petite ballade"

Trois strophes carrées où le nombre de vers correspond au mètre de chaque vers.
Cela donne trois huitains d'octosyllabes auxquels s'ajoute un quatrain qui constitue l'envoi.

Exemple : BALLADE DE S'AMIE BIEN BELLE

Amour, me voyant sans tristesse
Et de le servir dégoûté,
M'a dit que fisse une maîtresse,
Et qu'il serait de mon côté.
Après l'avoir bien écouté,
J'en ai fait une à ma plaisance
Et ne me suis point mécompté :
C'est bien la plus belle de France. > reprise comme en refrain
Strophe carrée 8 vers de 8 pieds. Schéma : ABAB/BCBC

Elle a un oeil riant, qui blesse
Mon coeur tout plein de loyauté,
Et parmi sa haute noblesse
Mêle une douce privauté.
Grand mal serait si cruauté
Faisait en elle demeurance ;
Car, quant à parler de beauté,
C'est bien la plus belle de France.> reprise comme en refrain
Strophe carrée 8 vers de 8 pieds. Schéma : ABAB/BCBC

De fuir son amour qui m'oppresse
Je n'ai pouvoir ni volonté,
Arrêté suis en cette presse
Comme l'arbre en terre planté.
S'ébahit-on si j'ai plenté*
De peine, tourment et souffrance ?
Pour moins on est bien tourmenté
C'est bien la plus belle de France.> reprise comme en refrain
Strophe carrée 8 vers de 8 pieds. Schéma : ABAB/BCBC

ENVOI

Prince d'amours, par ta bonté
Si d'elle j'avais jouissance,
Onc homme ne fut mieux monté
C'est bien la plus belle de France.> reprise comme en refrain
Quatrain et vers de 8 pieds. Schéma : BCBC

Clément MAROT - L'adolescence clémentine

Deuxième forme dite de "grande ballade"

Trois strophes carrées où le nombre de vers correspond au mètre de chaque vers.
Cela donne trois dizains de décasyllabes auxquels s'ajoute un quintil qui constitue l'envoi.

Exemple : L'EPITAPHE DE VILLON ou "BALLADE DES PENDUS"

Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
Quant à la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s'en rie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !> reprise comme en refrain
Strophe carrée 10 vers de 10 pieds. Schéma : ABABB/BBCBC

Se frères vous clamons, pas n'en devez
Avoir dédain, quoique fûmes occis
Par justice. Toutefois, vous savez
Que tous hommes n'ont pas bon sens rassis.
Excusez-nous, puisque sommes transis,
Envers le fils de la Vierge Marie,
Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
Nous préservant de l'infernale foudre.
Nous sommes morts, âme ne nous harie,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !> reprise comme en refrain
Strophe carrée 10 vers de 10 pieds. Schéma : ABABB/BBCBC

La pluie nous a débués et lavés,
Et le soleil desséchés et noircis.
Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés,
Et arraché la barbe et les sourcils.
Jamais nul temps nous ne sommes assis
Puis çà, puis là, comme le vent varie,
A son plaisir sans cesser nous charrie,
Plus becquetés d'oiseaux que dés à coudre.
Ne soyez donc de notre confrérie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !> reprise comme en refrain
Strophe carrée 10 vers de 10 pieds. Schéma : ABABB/BBCBC

Prince Jésus, qui sur tous a maistrie,
Garde qu'Enfer n'ait de nous seigneurie :
A lui n'ayons que faire ne que soudre.
Hommes, ici n'a point de moquerie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !> reprise comme en refrain
Quintil et vers de 10 pieds. Schéma : BBCBC

François VILLON - Poésies diverses




_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1750
Age : 68
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum