Rodenbach, Georges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rodenbach, Georges

Message  Gil Def le Mer 12 Mar - 21:15




Georges Rodenbach
Tournai 16.07.1855 – 25.12.1898 Paris


BIOGRAPHIE


Georges Rodenbach est issu d'une famille bourgeoise d'origine allemande. Son père est fonctionnaire au ministère de l'Intérieur. Son grand-père, chirurgien, est l'un des fondateurs de la Belgique. Son grand-oncle a créé la brasserie Rodenbach.
Né à Tournai, Georges Rodenbach passe une enfance morose à Gand. Il y fait ses études de droit. Il y rencontre Emile Verhaeren. En 1876, il publie ses premiers poèmes dans la revue l'illustration européenne de Bruxelles, et en 1877, son premier recueil Le Foyer et les champs. En 1878, il fait un premier séjour à Paris. Il y fréquente moins le barreau que le théâtre, collaborant à des revues, approchant des écrivains comme Victor Hugo, François Coppée, Théodore Banville, Louise Ackermann.
En 1883, il s’installe à Bruxelles. Il collabore activement à la revue la Jeune Belgique qui s’est donnée pour mission de traquer "les vieilles perruques de la littérature".
En 1888, il s’installe définitivement à Paris en tant que correspondant au Journal de Bruxelles. Il devient célèbre du jour au lendemain grâce à Bruges-la-Morte publié en 1892, considéré comme un chef-d'oeuvre du symbolisme. Stéphane Mallarmé, Alphonse Daudet, Auguste Rodin et le jeune Marcel Proust comptent parmi les inconditionnels du poète de Bruges.
Malade depuis de longues années, Georges Rodenbach trouvera toujours la force d'écrire. Le soir de Noël 1898, il meurt à 43 ans d'une banale appendicite.

BIBLIOGRAPHIE


La bibliographie ci-après de Georges Rodenbach n'est pas exhaustive. Il faudrait y ajouter des articles parus dans divers journaux, des textes de circonstances, des conférences, et sa correspondance. Pour les oeuvres publiées de manière posthume, nous n'avons repris que celles des années immédiatement après sa mort.

Poésies :
1877* Le foyer et les champs (Palmé. Paris / Lebrocquy. Bruxelles)
1879* Les tristesses (Lemerre. Paris)
1880* La Belgique - poème historique (Lebègue. Bruxelles)
1881* La mer élégante (Lemerre. Paris)
1884* L’hiver mondain (Kistmaeckers. Bruxelles)
1884* Vers d'amour (La Jeune Belgique. Bruxelles)
1886* La jeunesse blanche (Lemerre. Paris)
1887 Le livre de Jésus - inachevé (Mercure de France. Paris)
1891* Le règne du silence (Charpentier. Paris) :GROVE: 3 textes du recueil
1893* Le voyage dans les yeux (Ollendorf. Paris)
1896* Les vies encloses (Ollendorf. Paris)
1898* Le miroir du ciel natal - dont Villes mortes (Fasquelle. Paris)

Nouvelles et Romans
1892* Bruges-la-Morte - roman (Flammarion. Paris)
1888* L'amour en exil - nouvelle (Paris)
1889* L'art en exil (Librairie nouvelle. Paris)
1895* La vocation - roman (Ollendorf. Paris)
1896* Les tombeaux (Chamerot-Renouard. Paris)
1896* Les vierges (Chamerot-Renouard. Paris)
1897* Le carillonneur - roman (Fasquelle. Paris)
1898* L’arbre - nouvelle (Ollendorf. Paris)

Contes
1894* Musée des Béguines (Charpentier-Fasquelle. Paris)
D'une manière posthume :
1901* Le rouet des brumes (Ollendorf. Paris)

Théâtre
1884 La petite veuve - saynète (Finck. Bruxelles)
1894* Le voile - un acte en vers (Ollendorf. Paris)
D'une manière posthume :
1900* Le mirage - drame. 4 actes

Essais
D'une manière posthume :
1899* L’élite (Fasquelle. Paris)


NB Les dates en tête des lignes sont supposées être les dates de première publication des oeuvres.
Les dates de parution suivies d'un * sont confirmées par un volume de la BNF, ce qui ne garantit pas totalement cette date comme date de première parution des textes.





Gil DEF. Dernière mise à jour : 19.07.2013

_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1748
Age : 68
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum