COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -38%
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en ...
Voir le deal
499 €

Ainsi va la vie - Liste des textes

Aller en bas

Ainsi va la vie - Liste des textes Empty Ainsi va la vie - Liste des textes

Message  Gil Def Mer 1 Jan - 22:55




AINSI VA LA VIE

Ainsi va la vie - Liste des textes La_jeu11



LISTE DES TEXTES AVEC LIENS

Ainsi va la vie - Liste des textes 45943




THEME GENERAL

La vie - Félix Arvers (Mes heures perdues)  

LES GRANDES EPOQUES DE LA VIE

L'ENFANCE

A une jeune fille - Victor Hugo (Odes et ballades)
Automne - René-Guy Cadou (Les Amis d'enfance)
L'écolier - Marceline Desbordes-Valmore (Le Livre des mères et des enfants)
L'enfance - Gérard de Nerval (Poésies de jeunesse)
L'enfance - Anna de Noailles (Les Eblouissements)
L'enfant - Victor Hugo (Toute la Lyre)
L'odeur de mon pays - Lucie Delarue Mardrus (Ferveur)
La cité natale - Anna de Noailles (Le Coeur innombrable)
La terre et l'enfant - René François Sully Prudhomme (Les solitudes)
Le berceau - Albert Samain (Le Chariot d'or)
Le cancre - Jacques Prévert (Paroles)
Le Luxembourg - Théophile Gautier (Premières poésies)
Les innocents - Victor Hugo (L'Année terrible)
Lorsque l'enfant paraît - Victor Hugo (Les Feuilles d'automne)
Mon enfance captive - Albert Samain (Le Chariot d'or)
Première solitude - René François Sully Prudhomme (Les Solitudes)
Souvenirs d'enfance - Georges Rodenbach (Le Foyer et les Champs)
Une ruelle de Flandre - Marceline Desbordes-Valmore (Poésies inédites)


LA JEUNESSE

Jeunesse, la grâce emplit ...- Victor Hugo (Les Contemplations)
La jeunesse - Anna de Noailles (Le coeur innombrable)
La mort de la jeunesse - Georges Rodenbach (La Jeunesse blanche)
Le ciel est par-dessus le toit - Paul Verlaine (Sagesse)
Ô mes lettres d'amour, de vertu, de jeunesse - Victor Hugo (Les feuilles d'automne)
O jeunesse c'est toi qu'il faut qu'on vénère - Jean Richepin (Mes Paradis)
Promenade à seize ans - Guy de Maupassant (Des vers)
Vingt ans hier! Vingt ans sonnés ! - Jean Richepin (Mes Paradis)


LA VIEILLESSE

Epitaphe pastorale - Henri de Régnier (Les Jeux rustiques et divins)
La vieillesse - René François Suly Prudhomme (Les Solitudes)
Le centenaire - Elisa Mercoeur (Oeuvres complètes)
Le désespoir de la vieille - Charles Baudelaire (Petits poèmes en prose)
Les aïeules - François Coppée (Poèmes divers)
Les petites vieilles - Charles Baudelaire (Les Fleurs du mal)
Quand vous serez bien vieille ... - Pierre de Ronsard (Sonnets pour Hélène)
Vieillesse commençante ... - Renée Vivien (Les Haillons)


SCENES DE LA VIE

Au lavoir de Keranglaz - Anatole Le Braz (Poèmes votifs)
Aux bains de mer - François Coppée (Le Cahier rouge)
En plein soleil, le long du chemin de halage - François Coppée (Promenades et Intérieurs)
Fête foraine - Jacques Prévert (Paroles)
Fête de village - Georges Rodenbach (Le Foyer et les Champs)
Fêtes de village en plein air - Victor Hugo (Les chansons des rues et des bois)
Jour de fête aux environs de Paris - Victor Hugo (Les chansons des rues et des bois)
L'abreuvoir - Emile Verhaeren  (Les Flamandes)
L'auberge - Paul Verlaine (Jadis et naguère)
La ferme - Emile Verhaeren (Les Flamandes)
Le Bonheur - Albert Samain (Aux flancs du vase)
Le boucher - Albert Samain (Aux flancs du vase)
Le marché - Albert Samain (Aux flancs du vase)
Le paysan - Francis Jammes (De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir)
Le repas préparé - Albert Samain (Aux flancs du vase)
Les pigeons - Emile Verhaeren (Les Villes à pigeons)
Mariage - Emile Verhaeren (Toute la Flandre)
Matin sur le port - Albert Samain (Le Chariot d'or)
Midi au village - René François Sully Prudhomme (Les Solitudes)
Musique - Théodore de Banville (Dans la fournaise)
Nocturne provincial - Albert Samain (Le Chariot d'Or)
Pendant la moisson - Jules Breton (Les champs et la mer)
Processions - Georges Rodenbach (La Jeunesse blanche)
Tristesse des bêtes - Jean Richepin (La chanson des gueux)
Vieille ferme à la Toussaint - Emile Verhaeren (Toute la Flandre)


LES LIEUX FAMILIERS

A la Font-Georges - Théodore de Banville ( Les Stalactites)
Armor - José Maria de Heredia (Les Trophées)
Bretagne - José Maria de Heredia (Les Trophées)
Courrières - Jules Breton (Les champs et la mer)
De Honfleur - Lucie Delarue-Mardrus (La figure de proue)
Hymne - Lucie Delarue-Mardrus (La figure de proue)
L'Artois - Jules Breton (Les champs et la mer)
Les îles - Alphonse Beauregard (Les Alternances)
Notre terre - Nérée Beauchemin (Patrie intime)
Paysage aimé -  Alphonse Beauregard (Les Alternances)
Paysage du Hainaut - Anna de Noailles (Les Eblouissements
Réponse d'un sage - Maurice Rollinat (Paysages et paysans


LES BONHEURS SIMPLES

A ma femme endormie - Charles Cros (Le collier de griffes)
Autour de ma maison - Emile Verhaeren (La multiple splendeur)
Bienheureux est celuy - Olivier de Magny (Les Soupirs)
Chère, voici le mois de mai - Théodore de Banville (Les Stalactites]
Couchant d'aoüt - Antoine Le Braz (Poèmes votifs)
Il disait : vois-tu … - Victor Hugo (Les Contemplations)
Impression de printemps - Paul Verlaine (Poèmes divers)
L'abondance - Anna de Noailles (L'Ombre des jours)
L'innocence - Anna de Noailles (Le Cœur innombrable)
La joie - Emile Verhaeren (La multiple splendeur)
La vie profonde - Anna de Noailles (Le Cœur innombrable)
Le bonheur - Henri de Régnier (Vertigia flammae)
Le jardin et la maison - Anna de Noailles (Le Cœur innombrable)
Les plaisirs des jardins - Anna de Noailles (L'Ombre des jours)
Sonnet V - Théophile Gautier (Premières poésies)
Tout ce qui vit autour de nous  -Emile Verhaeren (Les heures d'après-midi)
Tu rangeais en chantant pour le repas du soir - Charles Guérin (Le Semeur de cendres)
Un matin - Emile Verhaeren (Les Forces tumultueuses)


LES PROJETS OU LES REVES

Je voudrais pas crever - Boris Vian
La maison serait blanche et le jardin sonore - Charles Guérin (Le Coeur solitaire)
La maison serait pleine de roses - Francis Jammes (De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir)
Le rêve du poète - François Coppée (Promenades et Intérieurs)
Les barques d'or d'un bel été - Emile Verhaeren (Les heures d'après-midi)
Un rêve de bonheur - François Coppée (Promenades et intérieurs)
Viens, sur tes cheveux noirs - Théodore de Banville (Les Stalactites)





_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2786
Age : 71
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum