COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Pour plus de justice et de fraternité

Aller en bas

Pour plus de justice et de fraternité  Empty Pour plus de justice et de fraternité

Message  Gil Def le Ven 3 Juil - 17:57





POUR PLUS DE JUSTICE ET DE FRATERNITE

Pour plus de justice et de fraternité  Images?q=tbn%3AANd9GcRow-Hha5GeA-NPNrjVl6oattqUcCTJkL7cdQ&usqp=CAU



L’injustice, la nulle égalité des chances, des droits,
Je ne le sais que trop, du crève-cœur à la colère
Faute à l’emprise du malheur, à ne savoir qu’y faire
Si je dois déclarer, je hais ce qui nous met au plus bas

Entendez bien, je hais, de la cause à la conséquence,
Je hais le malheur, c’est un cri, c’est un mal d’être humain
Je hais cette tragédie triviale, obscène sans fin
Sans concession, je hais le flot de l’inconséquence

Ce cri n’est pas le mien, il est à jamais en chaque endroit
Où des innocents ont été maudits, condamnés aux supplices
Et si l’on dit : plus jamais ça, le présent reste à la loi du vice
Des sévices, des châtiments, des mensonges des Etats    

Le temps doit venir de faire parler la vérité
D’hier à maintenant, d’en faire la sève d’un nouvel âge
Aussi difficile soit –il de changer les usages
Par devers les pouvoirs et les idées cadenassées

Le temps doit venir de faire parler les gorges pleines
Au lieu de se faire balloter par les courants d’opinions
Au lieu de se faire éjecter à la première occasion
Pour manque d’argent, pour manque d’identité certaine
   
Je n’ai pas de temps à solder avec les bienheureux
De la modernité, avec la carte de crédit, au mérite
Bien sûr, pour mieux se mentir, et liquider bien vite
Ce qu’on ne veut pas savoir, dire que ça se dit sérieux

Je n’ai pas de temps à soumettre à de grandes ellipses
De principes, de croyances, de convictions, je vais,
Je vais au désir d’un parcours qui soit long, et fait
De bien plus de grâces que de soleils morts d’une éclipse    
 
Mon temps, c’est pour la liberté et l’acte fraternel
C’est ma rébellion, que je conçois servir la sagesse  
La sagesse n’est pas une position de large politesse
Avec le monde tel qu’il est, c’est l’antipode du monde cruel

Dans tous les domaines, à la base de nos connaissances
De notre culture, de nos espérances de vivre mieux
Il y a de quoi faire pour changer la vie en tout lieu
Et pour qu’on puisse enfin parler de notre intelligence

Le temps doit venir de faire parler la vérité
Non pas une vérité qui date tant qu’elle en est ridicule
Non pas une vérité pour qu’on s’y pende ou bien recule
La vérité par l’esprit critique bien aiguisé

Le temps doit venir de grands forums de la recherche
En lieu et place de ce bazar excité par le profit à tirer
De ceci, de cela, avec l’aplomb d’envoyer les sinistrés
Mourir ou se faire trier, accuser du peu qu’ils cherchent

Ce temps viendra, ne viendra pas, je ne le sais
Mais je suis des partisans de paix et de vérité


© Gil DEF - 12.01.2016








_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1954
Age : 71
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum