COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-44%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS HD6563/64 – Machine à café SENSEO Viva Café
49.99 € 89.99 €
Voir le deal

Belleau, Rémy

Aller en bas

Belleau, Rémy Empty Belleau, Rémy

Message  Gil Def Lun 4 Jan - 21:41


Rémy Belleau
Nogent-le-Rotrou 1528 - 06.03.1577 Paris

Belleau, Rémy 3141196





BIOGRAPHIE

Rémy Belleau a commencé ses études chez les moines de l’abbaye Saint-Denis à Nogent-le-Rotrou avant de les poursuivre en 1553 à Paris où il complète une formation dominée par l’amour de la poésie grecque. Il se rapproche bientôt du groupe du collège de Coqueret à savoir Pierre de Ronsard, Antoine de Baïf, et Joachim du Bellay, puis il joint la Pléiade en 1554. Il publie en 1556 une traduction des "Odes" d’Anacréon qui se caractérise par un lyrisme léger et qui connaît un grand succès. On lui doit également la traduction du "Cantique des Cantiques" et de "l’Ode à l’Aimée" de Sappho. Belleau est ainsi le premier traducteur français de la poétesse de Lesbos. La même année, dans les "Petites Inventions", Belleau célèbre fleurs, fruits, pierres précieuses, animaux, ce qui fera plus tard écho chez Francis Ponge. Ses poèmes personnels manquaient encore d’originalité et il fallut attendre 1565 pour découvrir sa "Bergerie", chef-d’œuvre de la poésie pastorale.
De décembre 1556 à octobre 1557, il participe à l'expédition de Naples à la suite du duc de Guise. Y ayant connu le marquis d'Elbeuf, il devient, en 1563, le précepteur de son fils, Charles d'Elbeuf, alors âgé de 7 ans. En 1576, paraissent "Les Amours et Nouveaux Echanges des pierres précieuses, vertus et propriétés d’icelles". Cette œuvre est une sorte d’épopée minérale qui raconte les propriétés des pierres, leur histoire, le mythe de leur origine en associant la symbolique des pierres aux interprétations philosophiques et scientifiques.
Selon certains, Rémy Belleau est le moins lyrique des 7 poètes de la Pléiade, et pour d’autres, il est le plus pudique. Rémy Belleau imita plus qu’il ne créa mais il demeure un orfèvre du verbe. Son talent élégant et facile le fit surnommer par ses contemporains le gentil Belleau.
Après avoir initialement penché pour la Réforme, l’auteur se rallie au parti des Guise, ses protecteurs, notamment René II de Lorraine-Guise. Précepteur à Paris de Charles de Lorraine, il résidera jusqu’à sa mort en 1577 à l’hôtel de Guise.


SOURCES

BNF : 189 notices
. Texte imprimé et livre numérique : 111  
. Musique notée :  66  
. Enregistrements sonores : 11
. Documents électroniques : 1  
. Documents d'archives et manuscrits : 1

BNF-GALLICA
Documents consultables en ligne : 51
. Livres : 37
. Partitions : 7
. Images : 4
. Enregistrements sonores : 3



BIBLIOGRAPHIE

La bibliographie ci-après ne saurait être exhaustive. Nous n'avons pas trouvé les ouvrages concernant notamment diverses œuvres de traductions.Il faudrait par ailleurs ajouter diverses contributions de Rémy Belleau en tant qu'auteur de textes qui ont été mis en musique.

Œuvres poétiques
1565* La bergerie (G. Gilles, Paris)  
1558* Ode présentée à Monseigneur le Duc de Guyse à son retour de Calais (A. Wechel, Paris)
1559* Chant pastoral de la paix (A. Wechel, Paris)
1559* Épithalame sur le mariage de Monseigneur le duc de Lorraine et de Madame Claude, fille du roy (A. Wechel, Paris)
1560* Chant pastoral sur la mort de Joachim Du Bellay Angevin (R. Estienne, Paris)
1561* Sylva cui titulus Veritas fugiens … (R. Stephani, Paris)
1566* Larmes sur le trépas de Monseigneur René de Lorraine et de Madame Louise de Rieux (Buon, Paris)
1576* Les Amours et nouveaux échanges des pierres précieuses (Mamert Patisson, Paris)
Publications posthumes :
1965 Petites inventions (Les Amis bibliophiles, Paris)

Traductions
1556* Les odes d'Anacréon : traduites de grec en françois (A. Wechel, Paris)

Œuvres dramatiques
1578* La Reconnue, comédie


OEUVRES COMPLETES

1578* Les œuvres poétiques de Rémy Belleau (Mamert Patisson, Paris)
1592* Les œuvres poétiques de Rémy Belleau (T. Soubron, Lyon)
1604* Les œuvres poétiques de Rémy Belleau (C. Le Villain, Rouen)
1606* Les œuvres poétiques de Rémy Belleau (T. Daré, Rouen)
1867* Œuvres poétiques de Rémy Belleau (A. Franck, Paris)
1878* Œuvres poétiques de Rémy Belleau (Alphonse Lemerre, Paris)
1990* Les œuvres poétiques de Rémy Belleau (Omnisys, Cambridge)
1995* Œuvres poétiques de Rémy Belleau (H. Champion, Paris)




NB Les dates en tête des lignes sont supposées être les dates de première publication des oeuvres.
Les dates de parution suivies d'un * sont confirmées par un volume de la BNF.






_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3248
Age : 72
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum