COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

Char, René

Aller en bas

Char, René Empty Char, René

Message  Gil Def Jeu 21 Jan - 16:55


René Char
L'Isle-sur-la-Sorgue 14.06.1907 – 19.02.1988 Paris

Char, René Rene-char





BIOGRAPHIE

René Char est le benjamin des quatre enfants d'Émile Char, et de Marie-Thérèse Rouget. Son père est maire de L’Isle-sur-la-Sorgue à partir de 1905 et administrateur délégué des plâtrières de Vaucluse à partir de 1907. René Char passe son enfance aux Névons, vaste demeure familiale où logent également ses grands-parents Rouget. Il bénéficie d’excellentes relations familiales. En 1913, René Char entre à l'école. En 1918, après la mort de son père, les conditions matérielles d’existence de la famille deviennent précaires. Alors interne au lycée Mistral d’Avignon, il décide en 1923 de le quitter, après une dispute avec un professeur qui se moque de ses premiers vers. En 1925, il suit les cours de l'École de commerce de Marseille, qui ne l'intéressent guère. Il lit Plutarque, François Villon, Racine, les romantiques allemands, Vigny, Nerval, Baudelaire, mais aussi, Rimbaud, Mallarmé, Lautréamont, et Éluard. En 1929, René Char arrive à Paris et rencontre Louis Aragon, André Breton, René Crevel et leurs amis. Il adhère au groupe surréaliste et durant quatre ans il va collaborer aux activités du mouvement. Pendant un temps, il partage avec Eluard une vie libre et fastueuse. Au cours d’un voyage en Espagne, il rencontre Georgette Goldstein, qu'il épouse à Paris en 1932. En décembre 1934, Char se détache du groupe surréaliste. En 1936, il s'installe avec Georgette à l'Isle. Comme son père, il est nommé administrateur délégué de la société des Plâtrières du Vaucluse. Une septicémie le contraint rapidement à renoncer à cette fonction. Jusqu’à l’entrée en guerre, il va écrire, voyager, rencontrer nombre de personnes du monde des arts. Il va aussi connaître des histoires d’amour notamment avec Greta Knudson, une peintre suédoise qui s’était séparée de Tristan Tzara.
Pendant l’Occupation, René Char participe de manière très active à la Résistance.  
L'après-guerre laissera René Char profondément pessimiste quant à la situation politique française et internationale et jusqu'à la fin de sa vie. En 1949, il divorce de Georgette Goldstein. De 1957 à 1987, René Char vit une immense passion amoureuse avec l'anthropologue Tina Jolas.
En dépit de brèves et malheureuses expériences dans le domaine théâtral et cinématographique, Char va néanmoins atteindre sa pleine maturité poétique. Il publie des recueils d’importance, il obtient une réelle consécration. Ses œuvres complètes sont éditées de son vivant et il reçoit la Légion d’honneur. En 1987, il épouse Marie-Claude de Saint-Seine, une éditrice. Quelques mois plus tard, il meurt d'une crise cardiaque.



SOURCES

BNF : 608 notices
. Texte imprimé et livre numérique : 492  
. Musique notée :  37  
. Enregistrements sonores : 31
. Documents d'archives et manuscrits : 15
. Images animées : 11
. Documents iconographiques : 8
. Périodiques : 2

BNF-GALLICA
Documents consultables en ligne : 3
. Enregistrements sonores : 2
. Livres : 1



BIBLIOGRAPHIE

Il n'est guère aisé d'établir une liste concise et précise des oeuvres de René Char puisque nombre de ses publications concernent des poèmes isolés et d'autres rassemblent des poèmes publiés antérieurement. La bibliographie ci-après ne saurait être exhaustive. Il faudrait y ajouter des contributions à des  œuvres de ses contemporains, à des expositions, à des publications militantes et  de la correspondance.

Poésies
1928* Les Cloches sur le cœur (Le Rouge et le Noir, Paris)
1929* Arsenal (Imprimerie Larguier, Nîmes)
1930* Artine (Éditions surréalistes, Paris)
1930* Ralentir Travaux - avec André Breton et Paul Éluard (Éditions surréalistes, Paris)
1930* Le Tombeau des secrets (Imprimerie Larguier, Nîmes)
1934* Le Marteau sans maître (Éditions surréalistes, Paris)
1936* Dépendance de l'adieu (G. Lévis-Mano, Paris)
1936 Le Trousseau de Moulin premier (G. Lévis-Mano, Paris)
1937* Placard pour un chemin des écoliers (G. Lévis-Mano, Paris)
1938* Dehors la nuit est gouvernée (G. Lévis-Mano, Paris)
1938* Le Visage nuptial (Imprimerie Beresniak, Paris)
1945* Premières alluvions (Fontaine, Paris)
1945* Seuls demeurent (Gallimard, Paris)
1946* Feuillets d'Hypnos (Gallimard, Paris)
1947* Le Poème pulvérisé (Fontaine, Paris)
1948* Fureur et Mystère (Gallimard, Paris)
Reprend : Seuls demeurent, Feuillets d'Hypnos, La Conjuration, Les Loyaux adversaires, Le Poème pulvérisé, Fontaine narrative
1948* Fête des arbres et des chasseurs (G. Lévis-Mano, Paris)
1949 Claire (Gallimard, Paris)
1950* Les Matinaux (Gallimard, Paris)
1950* Art bref suivi de Premières alluvions (G. Lévis-Mano, Paris)
1951* Le Soleil des eaux : spectacle pour une toile de pêcheurs (Gallimard, Paris)
1951* À une sérénité crispée (Gallimard, Paris)
1952* La paroi et la prairie (G. Lévis-Mano, Paris)
1953* Lettera Amorosa (Gallimard, Paris)
1953* Le Rempart de brindilles (Broder, Paris)
1954* A la santé du serpent (G. Lévis-Mano, Paris)
1955* Recherche de la base et du sommet, suivi de Pauvreté et privilège (Gallimard, Paris)
1955* Poèmes des deux années 1953-1954 (G. Lévis-Mano, Paris)
1956* En trente-trois morceaux (Éditions GLM, Paris)
1957* La bibliothèque est en feu & autres poèmes (G. Lévis-Mano, Paris)
1961* L'Inclémence lointaine (Bérès, Paris)
1962* La Parole en archipel : poèmes 1952-1960 (Gallimard, Paris)
1964* Commune présence (Gallimard, Paris)
1964 Impressions anciennes (G. Lévis-Mano, Paris)
1965* La Postérité du soleil - avec Albert Camus (Engelberts, Genève)
1965 L'Âge cassant (José Corti)
1965* Retour amont (G. Lévis-Mano, Paris)
1967* Trois coups sous les arbres (Gallimard, Paris)
1968* Dans la pluie giboyeuse (Gallimard, Paris)
1969* Le chien de cœur (G. Lévis-Mano, Paris)
1969* L’effroi, la joie (Au vent d’Arles, Saint-Paul)
1971* Le Nu perdu (Gallimard, Paris)
Reprend : Retour amont, Dans la pluie giboyeuse, Le chien de cœur, L’effroi, la joie, Contre une maison sèche
1975* Aromates chasseurs (Gallimard, Paris)
1977* Chants de la Balandrane (Gallimard, Paris)
1979* Fenêtres dormantes et porte sur le toit (Gallimard, Paris)
1987* Le Gisant mis en lumière (Billet, Paris)
1988* Éloge d'une Soupçonnée (Gallimard, Paris)

Anthologies poétiques
1957* Poèmes et prose choisis (Gallimard, Paris)
1960* Anthologie 1934-1959 (G. Lévis-Mano, Paris)
1970* Anthologie 1934-1969 (G. Lévis-Mano, Paris)
1996* Dans l'atelier du poète (Gallimard, Paris)

Traductions de poèmes
1981* La Planche de vivre - avec Tina Jolas

Ecrits sur l’art
1956* Pour nous, Rimbaud (G. Lévis-Mano, Paris)
1958* Sur la poésie (G. Lévis-Mano, Paris)
1974* Sur la poésie 1936-1974 (G. Lévis-Mano, Paris)

1958* Cinq poésies en hommage à Georges Braque (Engelberts, Genève)
1973* Picasso sous les vents étésiens (G. Lévis-Mano, Paris)
1985* Les Voisinages de Van Gogh (Gallimard, Paris)

OEUVRES COMPLETES

11983* Œuvres complètes de René Char (Gallimard, Paris)  



NB Les dates en tête des lignes sont supposées être les dates de première publication des oeuvres.
Les dates de parution suivies d'un * sont confirmées par un volume de la BNF.







_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3248
Age : 72
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum