COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-36%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
319.99 € 499.99 €
Voir le deal

Les fusillés de Chateaubriant - René Guy Cadou

Aller en bas

Les fusillés de Chateaubriant - René Guy Cadou Empty Les fusillés de Chateaubriant - René Guy Cadou

Message  Gil Def Mer 17 Fév - 11:23

Les fusillés de Chateaubriant - René Guy Cadou 721364 Les fusillés de Chateaubriant - René Guy Cadou 721364 Les fusillés de Chateaubriant - René Guy Cadou 721364


HISTOIRE ET POLITIQUE

LA SECONDE GUERRE MONDIALE





Les fusillés de Chateaubriant 
René Guy Cadou


Les fusillés de Chateaubriant - René Guy Cadou 1454167463220


Ils sont appuyés contre le ciel
Ils sont une trentaine appuyés contre le ciel
Avec toute la vie derrière eux
Ils sont pleins d’étonnement pour leur épaule
Qui est un monument d’amour
Ils n’ont pas de recommandations à se faire
Parce qu’ils ne se quitteront jamais plus
L’un d’eux pense à un petit village
Où il allait à l’école
Un autre est assis à sa table
Et ses amis tiennent ses mains
Ils ne sont déjà plus du pays dont ils rêvent
Ils sont bien au-dessus de ces hommes
Qui les regardent mourir
Il y a entre eux la différence du martyre
Parce que le vent est passé là ils chantent
Et leur seul regret est que ceux
Qui vont les tuer n’entendent pas
Le bruit énorme des paroles
Ils sont exacts au rendez-vous
Ils sont même en avance sur les autres
Pourtant ils disent qu’ils ne sont pas des apôtres
Et que tout est simple
Et que la mort surtout est une chose simple
Puisque toute liberté se survit.



- Pleine poitrine -













UN DRAME DE LA RESISTANCE

Le 20 octobre 1941, un officier allemand est abattu à Nantes. Le lendemain, le général von Stülpnagel, commandant militaire en France, fait annoncer par voie d’affiche que, "en expiation de ce crime", 50 otages seront fusillés, ainsi que cinquante autres si les coupables ne sont pas arrêtés avant le 23 octobre, à minuit. Le choix des otages est laissé à la discrétion du gouvernement de Vichy.
Sur la liste de cent détenus présentée par les Allemands au ministre de l’Intérieur Pierre Pucheu, les noms retenus sont, pour l’essentiel, ceux de communistes. Parmi ces noms, celui de Guy Môquet, jeune communiste de 17 ans. Le 22 octobre, vingt-sept otages sont fusillés à Châteaubriant, seize otages sont assassinés à Nantes, et cinq autres au Mont-Valérien. Le lendemain, les Allemands dispersent les vingt-sept corps de Châteaubriant dans neuf cimetières des environs. Le dimanche suivant, malgré les interdictions, des fleurs sont déposées sur les tombes des martyrs.
Si René Guy Cadou s’en vient à écrire sur ce drame, c’est que cet instituteur, en se rendant à l’école à vélo, a rencontré le convoi allemand qui amenait ceux qui allaient être fusillés notamment à Chateaubriant.







_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3202
Age : 72
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum