COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -47%
Mini Crêpière Wok Grill – 3 en 1 ...
Voir le deal
42 €

Si tu pensais aux gueux qui n'ont rien à manger - Jean Richepin

Aller en bas

Si tu pensais aux gueux qui n'ont rien à manger - Jean Richepin Empty Si tu pensais aux gueux qui n'ont rien à manger - Jean Richepin

Message  Gil Def Jeu 11 Mar - 15:11




DE LA CONDITION HUMAINE

MISERES ET CALAMITES





Si tu pensais aux gueux qui n'ont rien à manger  
Jean Richepin


Si tu pensais aux gueux qui n'ont rien à manger - Jean Richepin 870x489_870x489_maxnewsfrthree840992


"Si tu pensais aux gueux qui n’ont rien à manger,
"Tu ne t’emplirais pas la panse comme une outre… »
Dans l’œil de son voisin on la voit, cette poutre ;
Mais celle qu’on a, soi, dans l’œil, pas de danger !

On digère. Qu’un gueux vienne vous déranger,
Le premier mot est pour l’envoyer faire foutre.
Puis on se dit : « C’est mal ! » On donne, et l’on passe outre,
Non sans orgueil du sou qu’on jette à l’étranger.

Même, si le merci n’est pas d’humble attitude,
Bien vil, bien bas, mon cœur crie à l’ingratitude,
Et j’insulte le gueux, qui mendie. Et pourtant,

Est-ce lui, l’ingrat ? Non. C’est moi seul, au contraire ;
Car le pauvre m’a fait l’aumône en l’acceptant,
À moi qu’il a prié comme un dieu, moi, son frère.



- Mes paradis -









_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 2785
Age : 71
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum