COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus

Aller en bas

De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus Empty De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus

Message  Gil Def Ven 30 Avr - 19:43

De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus 721364 De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus 721364 De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus 721364


AINSI VA LA VIE

LIEUX FAMILIERS





De Honfleur
Lucie Delarue- Mardrus


De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus Honfle10


Honfleur, ma ville, je te vois
Du haut de ta colline, ô pluvieuse, ô grise,
Entre les flots pressés de ta mer qui se brise
Et le moutonnement terrien de tes bois.

Que de fois, devant d’autre villes,
J’évoquai tes contours tout immatériels,
Parmi l’Afrique fauve et ses blancheurs faciles.
Te voici donc enfin devant mes yeux réels.

Ma cité, combien sont tes plages
Tristes, ton estuaire évasif et navré !
Mais que sont gais et sains et riches tes herbages,
Tes arbres lourds de fruits et d’automne doré !

Parmi tes clochers et tes phares
Tu sens toujours le foin, la vase et le goudron,
Et tes barques toujours tirent sur leurs amarres
Et tes oiseaux de mer tournent toujours en rond.

Le temps où l’on allait aux Îles
Persiste en toi, parmi quelque quartier noirci.
Moi qui reviens de loin, ô ville entre les villes,
Je sais bien que, tous les voyages, c’est ici.

Et sur ton profil de bitume
Et d’opale, montant de l’amas sombre et clair,
Je regarde s’étendre en biais vers la mer
Cette grande fumée ou cette grande brume.

Phantasme traversé d’oiseaux,
Cette fumée ou cette brume qui s’élève,
N’est-ce pas, élancé de ma ville de rêve,
Mon esprit qui s’épand sur la terre et les eaux ?…



- La figure de proue -











HONFLEUR


De Honfleur - Lucie Delarue- Mardrus Carte?map=viamichelin&z=10&lat=49.49277&lon=0.10631&width=550&height=382&format=png&version=latest&layer=background&debug_pattern=






_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3220
Age : 72
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum