Le Deal du moment : -39%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
229.99 €

Le Temps

Aller en bas

Le Temps  Empty Le Temps

Message  Gil Def le Sam 8 Mar - 12:50

Le Temps  3343609222


LE TEMPS

ESSAI DE GIL DEF



UN THEME RECURRENT DE LA POESIE

Le temps n’est-il pas une invention purement humaine nous ramenant à la prise de conscience de la mortalité de chaque individu ❶, de la brièveté du temps d’une vie terrestre ❷ et de l’inconnu de ce temps qui crée tant notre angoisse ❸. Ne nous ramène-t-il pas plus encore à la prise de conscience de la mortalité possible de notre espèce comme tant d’autres espèces vivantes qui ont disparu.
Le rêve de l’immortalité habite l’homme depuis bien longtemps, et le fait envisager soit une vie éternelle au-delà de la mort terrestre, soit des remèdes pour prolonger la vie dans une interminable jeunesse.

La fuite du temps comme inexorable ❹ est évidemment un thème récurrent de l’écriture et de la poésie. Il est traité par tous les poètes, de façon directe, et bien plus souvent encore, comme en trame de fonds du texte.
LES ESPACES DU TEMPS

Ce thème du temps concerne évidemment trois espaces temporels : le passé, le présent, le futur.

Le passé, c’est l’espace qu’on connaît ou plutôt qu’on croit connaître, c’est le temps des confrontations des réalités et des illusions, c’est le temps des affirmations. C’est le temps où on vient admettre, c’est l’espace consolant de ce qu’on a vécu ou désolant de ce qu’on ne referait plus, c’est le temps des ivresses ou des détresses. C’est l’espace du constat de notre imparfait, ou de nos dégâts, de nos regrets. C’est comme une face arrière d’un miroir l’espace parfois lourd qui mesure trop la fuite du temps ❺.

Le présent, c’est l’espace pour réfléchir ou pour agir, ou celui qu’on veut saisir. C’est le temps des sensations, des émotions, des révélations, des occasions, des attentions. C’est le temps où on veut se permettre, c’est le temps des caresses, des paresses ou celui qui nous presse ❻. C’est comme une face avant d’un miroir et ses contours, l’espace qui court ❼ s’échappant au moment où on le vit, où on l’écrit.

Le futur, c’est l’espace le plus redoutable à tout âge, c’est le temps des intentions, des résolutions, des répétitions ou des révolutions, et c’est un temps instable, angoissant ou exaltant, patient ou impatient, espérant ❽ ou désespérant, apaisant ou renonçant ❾, ça dépend comme on parle à son miroir, et tout autour. C'est le temps qu’on voudrait qu’il ne cesse ou à se soumettre au qui vivra verra, à un temps déjà réduit sans savoir s’il sera court ou sourd, sans savoir où il finit.

Et si on arrêtait le temps ❿  ... Et si on faisait le temps irréel ou infini, un espace des sublimations.
¤

REFERENCES EN POESIE

❶ "Naître, c'est seulement commencer à mourir"
Théophile Gautier - L'horloge

"Il n'est pas ordonné que nous vivions toujours"
Jean-Baptiste Chassignet -  Le temps ne bouge point et jamais ne repose

❷ "Le temps est court qui va de la vigne au pressoir,
De l'aube au jour qui baisse."
Anna de Noailles - Le temps de vivre

❸ "Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit : " Souviens-toi !"
Charles Baudelaire - L'horloge

"Les horloges que j'interroge
Serrent ma peur en leur compas."
Emile Verhaeren - Les horloges

❹ "Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges
Jeter l'ancre un seul jour ?"
Alphonse de Lamartine - Le lac

> "Et moi sans faire long séjour
Je m'en vais, de nuit et de jour,
Au lieu d'où plus on ne retourne
Pierre de Ronsard - Quand je suis vingt ou trente mois

> "Le tems s'en va, le tems s'en va, ma Dame,
Las ! le tems non, mais nous nous en allons,
Et tost serons estendus sous la lame"
Pierre de Ronsard -Je vous envoye un bouquet que ma main

❺ "Toujours le temps s'enfuit et n'est point réparable"
Jean-Baptiste Chassignet - Conte les ans, les mois, les heures et les jours

❻ " Aimons donc, aimons donc ! de l'heure fugitive,
Hâtons-nous, jouissons !"
Alphonse de Lamartine - Le lac

❼ "Nos jours ne sont sinon qu'une petite espace
Qui vole comme vent, un messager qui passe"
Jean-Baptiste Chassignet - Conte les ans, les mois, les heures et les jours

> "Ainsi que de l'éclair, rien ne reste de l'heure,
Qu'au néant destructeur le temps vient de donner"
Gérard de Nerval - Le ballet des heures

❽ "Ah ! C'est qu'il faut si peu de chose
Pour faire accepter chaque jour !"
René François Sully Prudhomme - Au jour le jour

❾ "Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tête,
Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,
Je m'en irai bientôt, au milieu de la fête,
Sans que rien manque au monde, immense et radieux !"
Victor Hugo - Le soleil s'est couché ce soir

> "Et puis regarde fuir, sans regret ni tourment,
Les rives infidèles,
Ayant donné ton coeur et ton consentement
A la nuit éternelle..."
Anna de Noailles - Le temps de vivre

❿ "Ô temps suspends ton vol"
Alphonse de Lamartine - Le lac





_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1808
Age : 70
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum