COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -57%
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR ...
Voir le deal
39.99 €

Un Noël parmi tant d'autres...

Aller en bas

Un Noël parmi tant d'autres... Empty Un Noël parmi tant d'autres...

Message  Kétarosa le Mar 25 Déc - 19:02

Les yeux levés vers le ciel :
-« Entendez-vous le traîneau du Père-Noël? »
-« Non maman nous ne l'entendons ni ne le voyons. »
-« Venez mes enfants , je vais vous apprendre à suivre ses pas. »

-« En janvier comme chaque année
Nous nous souhaitons les vœux,
Remplis de bons sentiments, et de souhaits en toute sincérité.
Nous savons que l'amour de son prochain n'est pas un jeu.

En février le quotidien reprend sa place,
Préoccupés par le train de vie de tout un chacun,
Essayez de ne pas vous oublier afin de ne pas vous perdre dans vos traces
Même si l'on vous juge en égoïstes j'aime vos sourires tenaces.

En mars c’est la course folle, le corps humain suit la nature.
Notre sang se renouvelle et donne de l’engrais à nos cervelles.
Naïvement restons humains et conservons cette amour pure
Qui efface les lendemains de toutes querelles

En avril, place aux farces, pour cela nous avons le premier jour attitré.
Même si cela vous plait, il y a un moment pour jouer, pour travailler et réfléchir.
Dans la vie tout n’est pas permis, les règles nous ont été enseignées.
Sans limites entre humains nous pourrions toute la vie nous maudire…

En mai, la nature nous offre une fleur exceptionnelle.
Tout comme les farces, sa place a un jour attitré
Mondiale et universelle son image de porte-bonheur est encrée dans nos cervelles
Son image, à forte renommée, là voilà bien commercialisée.

En juin, place au bilan des savoirs, quand votre tour viendra
Il faudra suivre le système qui vous ouvrira les portes pour gagner votre vie.
Dans la société bien souvent l’officiel dominera
Libre de penser vous resterez dans vos esprits, oui mes enfants c’est comme ça la vie !

En juillet, des départs en vacances pour bien des personnes
Bien souvent dirigés vers la mer pour les montagnards, les citadins et vice versa
Pour les désireux qui souhaitent sortir d’un quotidien qu’ils trouvent monotone
Les voyages sont souvent bénéfiques et ouvrent parfois de nouveaux horizons en soi…

En août, le mois ressemble un peu à juillet pour certains
Restons dans cette image de vacances
Chacun a son tour pour trouver des moments paisibles et sereins.
Sans cela notre existence perdrait tous ses sens

En septembre, c’est bien souvent un retour à la réalité
D’un quotidien qui nous prouve être incontournable.
Que, mériter une place et vivre n’est pas un jeu de société.
Oui mes enfants ! dans la vie il y a des règles inévitables…

En octobre, la grisaille et l’humidité des saisons lancent un rappel
Que s’en aille le temps des moissons
On oublie la chaleur et le bruit des sauterelles
Pour continuer à avancer dans vos années copains polissons.

En novembre, c’est l’année qui suit son cours
Pour plus vite rejoindre décembre
Et préparer cette grande fête qu’est Noël…depuis toujours
Une fête religieuse, et commerciale avant tout et une psychologie des consciences à prendre… »

En décembre

-« Les enfants, croyez-vous au père Noël ? »
-« Non maman, c’est pour cela que nous n’entendons pas son traîneau ».
-« Aujourd’hui vous avez tout compris, quand vous étiez petits
Avec l’innocence de votre âge,
Je vous entendais pousser des cris
Quand vous attendiez la venue des rois mages
Aujourd’hui vous avez grandi
Vous avez bien compris que c’est l’anniversaire d’une image,
Qui fait appel aux consciences des plus sages
Qui savent donner de l’amour et du mépris
Et qu’avec la plus grande des volontés
Nous avons appris ce qu’est la notion de partage
Et que chacun aide son prochain en fonction de ses possibilités
Dans la vie vous rencontrerez des gens qui jugent
Se prenant pour des seigneurs ou des justiciers
Vous montrant du doigt ils diront :
- Regarde, à ce pauvre il ne lui a rien donné.
Dans la rue précédente où vous vous étiez arrêtés
Pour converser avec ce mendiant, celui à qui cette nourriture vous avez donné
Il ne l’aura pas vu car le justicier est un juge obstiné
Et qu’il n’aura pas compris que la pauvreté est un phénomène de société
Qui depuis tout temps a toujours existé
Et qu’avec la meilleure des volontés
Il n’y a pas de solution miracle pour tous les aider…
Même en étant puissant et haut placé
Lui qui d’ailleurs ne mérite pas forcément d’être mal jugé et dénigré
Pour cette vie bien gagnée.
Car corps et âme, la tête il s’est cassée pour au sommet arriver
Ça n’a jamais été en claquant des doigts, que l’argent a pu rentrer…
En avançant dans l’âge vous comprendrez aussi que le bonheur des uns fait la jalousie des autres…et que la jalousie des uns fait le bonheur des autres…
Ça fait partie de la vie…

Etre mère, c’est aussi vous apprendre cela… »



Kétarosa

Kétarosa

Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 47
Date d'inscription : 25/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Un Noël parmi tant d'autres... Empty Re: Un Noël parmi tant d'autres...

Message  Gil Def le Sam 29 Déc - 21:57

Kétarosa

Je suis d'abord très heureux de voir que ta plume se libère et a envie de dire des choses.
Ce texte contient énormément de choses, comme de courtes leçons de morale de vie. Je pense qu'il gagnerait à être en deux parties : une partie concernant le calendrier de l'année, et une partie autour du thème du noël.
J'aurais beaucoup à dire sur ce texte. Et je ne manquerai pas de compléter ce premier commentaire.

Très amicalement. Gil

_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1836
Age : 70
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum