-30%
Le deal à ne pas rater :
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème génération) avec Alexa
69.99 € 99.99 €
Voir le deal

Clément, Jean-Baptiste

Aller en bas

Clément, Jean-Baptiste  Empty Clément, Jean-Baptiste

Message  Gil Def le Mar 25 Mar - 12:17


Clément, Jean-Baptiste  180px-10

Jean-Baptiste Clément
Boulogne sur Seine 31.05.1836 – 26.02.1903 Paris


BIOGRAPHIE


Né dans une famille aisée, Jean Baptiste est d'abord placé dans un pensionnat, et il quitte très jeune le foyer. Dès l'âge de 14 ans, il exerce plusieurs métiers pour vivre. Vers l'âge de 30 ans, il rejoint le quartier Montmartre à Paris. IL fréquente les salles de rédaction des journaux socialistes comme « Le Cri du peuple » de Jules Vallès. En 1867, il doit se réfugier en Belgique où il publie le fameux "Le temps des cerises". Revenu à Paris, il collabore à divers journaux d'opposition au Second Empire. Il est ainsi condamné notamment pour des articles sur l'assassinat de Victor Noir par un cousin de l'empereur. Il est alors emprisonné jusqu'au soulèvement républicain de septembre 1870. Il devient membre de la Garde nationale, et en mars 1871, il est élu au Conseil de la Commune par le XVIIIe arrondissement. Il est membre de la commission des Services publics et des Subsistances, puis délégué à la fabrication des munitions, et à la commission de l'Enseignement. Combattant sur les barricades pendant la "Semaine sanglante" il écrit peu après la chanson qui porte ce titre et qui dénonce la violente répression qui a lieu contre les Communards.
Exilé à Londres, il est condamné à mort par contumace en 1874. Amnistié en 1879, il rentre à Paris. En 1885, il fonde la Fédération socialiste des Ardennes. Dans cette région, il crée des dizaines de syndicats, des cercles d'études politiques et organise des centaines de réunions. Il devient Franc-Maçon, en 1898, à la Loge "Les Rénovateurs" à Clichy, près de Paris.
Il meurt en 1903, et quatre à cinq mille personnes assistent à ses funérailles.

BIBLIOGRAPHIE


BNF : 66 notices

Même après la visite de divers documents ou sites, il est bien difficile d'établir une bibliographie de Jean Baptiste Clément. C'est sans doute une des conséquences de sa vie mouvementée, marquée par des condamnations, des emprisonnements, des exils. Il semble aussi très probable que Jean Baptiste Clément ait souhaité cacher son enfance peu heureuse et sa jeunesse de bohême, et à divers moments ses activités.

Poèmes et chansons
1863 Le moulin de Bagnolet
1866 Le Temps des cerises (Egrot. Paris, 1868) > Le temps des cerises
1868* 89 !... Les Souris. Dansons la capucine (Defaux. Paris)
1868* Le sonneur de Madrid (Defaux. Paris)
1868* Deux chansons politiques (Dumoulin. Paris)
1871 La Semaine sanglante
1887* Chansons (C. Marpon et E. Flammarion. Paris)
1900* La chanson populaire (Bibliothèque ouvrière socialiste. Paris)

Nouvelles
1865 Le moulin des larmes

Articles et essais
1868* Le club de la Redoute
1868* La lanterne du peuple (Dumoulin. Paris)
1868* Liberté, égalité, fraternité. La Carmagnole, revue politique et satirique
1871 La voix du peuple (Londres)
1872 Paris pendant la Commune Révolutionnaire (Neufchatel)
1886-1887* 1871. La Revanche des communeux tome 1 (Marie. Paris)
1887-1888* Questions sociales à la portée de tous (Marie. Paris)
1897* La verrerie ouvrière (Imprimerie Nouvelle. Paris)

OEUVRES COMPLETES


2003* Chansons du peuple (Le temps des cerises. Paris)



NB Les dates en tête des lignes sont supposées être les dates de première publication des oeuvres.
Les dates de parution suivies d'un * sont confirmées par un volume de la BNF, ce qui ne garantit pas totalement cette date comme date de première parution des textes.




Gil DEF. Dernière mise à jour : 19.07.2013

_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1804
Age : 70
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum