COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Smartphone Redmi Note 10 Pro Officiel 64 Go à ...
Voir le deal
163.93 €

Louÿs, Pierre - Biographie, bibliographie

Aller en bas

Louÿs, Pierre - Biographie, bibliographie Empty Louÿs, Pierre - Biographie, bibliographie

Message  Gil Def Jeu 24 Nov - 14:26

Louÿs, Pierre - Biographie, bibliographie 377699  Louÿs, Pierre - Biographie, bibliographie 377699  Louÿs, Pierre - Biographie, bibliographie 377699


Pierre LOUYS
(Pierre Félix Louis)

Gand 10.12.1870 – 06.06.1925 Paris

Louÿs, Pierre - Biographie, bibliographie Pierre_Lou%C3%BFs%2C_portrait




BIOGRAPHIE

Pierre Félix Louis, dit Pierre Louÿs, est un poète et romancier français, né à Gand le 10 décembre 1870 et mort à Paris le 4 juin 1925. Il est également connu sous les noms de plume Chrysis, Peter Lewys et Pibrac. Louÿs fait ses études à l'École alsacienne de Paris, où il se lie d'amitié avec son condisciple André Gide. Il rédige ses premiers textes durant son adolescence et tient un journal. Encore jeune homme, il commence à s'intéresser au mouvement littéraire du Parnasse, fréquentant les poètes emblématiques, Leconte de Lisle, José-Maria de Heredia dont il épousera en 1899 la plus jeune fille, Louise. Il évolue aussi dans le réseau symboliste, mais Gide écrivait en 1892 : « Louÿs n'est pas symboliste du tout. ». Pierre Louÿs fonde en 1891 la revue littéraire La Conque, où sont publiées les œuvres d'auteurs parnassiens et symbolistes, comme Mallarmé, Moréas, Leconte de Lisle ou Verlaine, mais également de jeunes poètes encore inconnus comme Valéry, André Gide et Louÿs lui-même. Son premier recueil de poésies, Astarté, paraît en 1891 à compte d'auteur. Son premier roman, Aphrodite, est publié en 1896 au Mercure de France. Ce roman connaît un grand succès, aussi bien dans les milieux littéraires qu'auprès du grand public, grâce à un article louangeur de François Coppée. Son roman suivant, La Femme et le Pantin (1898), inspiré des mémoires de Casanova, est souvent considéré comme le chef-d'œuvre de Louÿs, avec Trois filles de leur mère. Avec François Coppée, et bien d'autres artistes et hommes de lettres dont José-Maria de Heredia, Jules Verne, les peintres Edgar Degas, Auguste Renoir, le compositeur Vincent d'Indy, etc., il est membre de la Ligue de la patrie française, ligue anti-dreyfusarde modérée. À partir du début du xxe siècle, accablé de difficultés financières, Louÿs a beaucoup de mal à écrire et plus encore à publier. Il donne alors essentiellement des recueils d'articles et de nouvelles, préalablement publiés dans les journaux. Après 1906 il écrit très peu, mais vers 1917 fait paraître son chef-d'œuvre lyrique, le Pervigilium mortis, longtemps resté inédit. En 1919, il publie dans la revue littéraire Comœdia un article intitulé « Molière est un chef-d'œuvre de Corneille », annonçant avoir mis au jour une supercherie littéraire, qui est à l'origine du débat de la paternité des œuvres de Molière. Tout au long de sa vie, Louÿs a écrit un très grand nombre d’œuvres doublées d'une version érotique. Grand connaisseur de la littérature ancienne, Pierre Louÿs était aussi un bibliophile, qui possédait une bibliothèque de plus de 20 000 volumes. Passionné de bibliographie, il publia plusieurs articles sur ces questions et rédigea des milliers de fiches qu'il céda à son ami Frédéric Lachèvre, auteur d'une Bibliographie des recueils collectifs de poésies publiés de 1597 à 1700 qui fait encore référence aujourd'hui. La fin de sa vie est difficile ; ruiné, paralysé et atteint de cécité partielle, il vit ses dernières années retiré dans la solitude. Mort d'une crise d’emphysème, il est inhumé à Paris, au cimetière du Montparnasse. L'œuvre de Pierre Louÿs est entrée dans le domaine public en 2000.

SOURCES

Au 24.11.2022

BNF :
. Texte imprimé et livre numérique : 616
. Documents d'archives et manuscrits : 146
. Musique notée : 117
. Images animées : 18
. Enregistrements sonores : 15
. Documents iconographiques : 12
. Périodiques : 4
. Multimédias multisupport : 1

BNF-GALLICA
Documents consultables en ligne
. Documents d'archives et manuscrits : 133
. Texte imprimé et livre numérique : 33
. Musique notée : 6
. Documents iconographiques : 6
. Enregistrements sonores : 4
. Périodiques : 3


BIBLIOGRAPHIE

La bibliographie ci-après ne saurait être exhaustive. Il faudrait y ajouter par exemple sa correspondance notamment avec Claude Debussy, Paul Valéry et André Gide, et son frère Georges Louis qui a fait l'objet de plusieurs publications. De nombreuses références de la BNF concernent cette correspondance.

Poésies
1891* Astarté (Librairie de "l'Art indépendant", Paris)
1893* Chrysis ou la cérémonie matinale (Librairie de "l'Art indépendant", Paris)
1894* Lêda ou la louange des bienheureuses ténèbres (Librairie de "l'Art indépendant", Paris)
1894 Ariane ou le chemin de la paix éternelle (Librairie de "l'Art indépendant", Paris)
1894* La Maison sur le Nil ou Les apparences de la vertu (Librairie de "l'Art indépendant", Paris)
1895* Les Chansons de Bilitis (Librairie de "l'Art indépendant", Paris)
1895 Danaë ou le malheur (Mercure de France, Paris)
1898* Byblis changée en fontaine (Borel, Paris)
1899* Mimes des courtisanes de Lucien (Mercure de France, Paris)
1916* Poëtique (Mercure de France, Paris)
1916* Isthi (Crès et Cie, Paris)
1917 Pervigilium Mortis (Gallimard, Paris 1990)
1926* Le Crépuscule des Nymphes (Editions Montaigne, Paris)) - comprend :
. Lêda ou la louange des bienheureuses ténèbres
. Ariane ou Le chemin de la paix éternelle :
. La Maison sur le Nil ou Les apparences de la vertu
. Byblis ou l’Enchantement des larmes
. Danaë ou Le malheur
1927* Douze douzains de dialogues ou Petites scènes amoureuses (Librairie Robert Télin, Paris)
1927* Pybrac (Au Coq hardi, Cythère)
A titre posthume :
1928* Poésies nouvelles (Editions Montaigne, Paris)


Romans
1896* Aphrodite mœurs antiques (Librairie Borel, Paris)
1898* La Femme et le Pantin (Mercure de France, Paris)
1901* Les Aventures du Roi Pausole (E. Fasquelle, Paris)
1926* Trois filles de leur mère (Aux dépens d'un amateur et pour ses amis)
1927* Histoire du roi Gonzalve et des douze princesses (Aux dépens d'un bibliophile, Madrid)
1927* Psyché suivi de La fin de Psyché (A. Michel, Paris)
1988 L'Île aux dames, ébauche pour un roman érotique


Contes et nouvelles
1899* Une volupté nouvelle (Borel, Paris)
1901* L'Homme de pourpre (Borel, Paris)
1903* Sanguines (E. Fasquelle, Paris) - comprenant les contes suivants:
. L'Homme de pourpre,
. Dialogue au soleil couchant,
. Une volupté nouvelle,
. Escale en rade de Nemours,
. La fausse Esther,
. La Confession de Melle X,
. L'Aventure extraordinaire de Mme Esquollier,
. Une Ascension au Venusberg,
. La Persienne,
. Un piano
1906* Archipel (E. Fasquelle, Paris) - comprenant :
. La nuit de printemps,
. L'île mystérieuse,
. Les chercheurs de trésors,
. Une fête à Alexandrie,
. Sports antiques,
. Lesbos d'aujourd'hui,
. La femme dans la poésie arabe,
. La désespérée,
. Liberté pour l'amour et pour le mariage,
. Une réforme dangereuse,
. La ville plus belle que le monument,
. La statue de la vérité,
. La censure,
. Le boulevard,
. Le capitaine aux guides,
. Un cas juridique sans précédent)
1909* Les Trois roses de Marie-Anne (F. Ferroud, Paris)
1911* Contes choisis (A. Fayard, Paris)


Oeuvres diverses
1919* Manuel de civilité pour les petites filles, à l'usage des maisons d'éducation (Bruxelles)

Théâtre
1910* La Femme et le Pantin : pièce en 4 actes et 5 tableaux de Pierre Louys et Pierre Frondaie (Théâtre Antoine, Paris)




NB Les dates en tête des lignes sont supposées être les dates de première publication des oeuvres.
Les dates de parution suivies d'un * sont confirmées par un volume de la BNF.






_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 4640
Age : 73
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum