COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal

Laforgue, Jules

Aller en bas

Laforgue, Jules  Empty Laforgue, Jules

Message  Gil Def Ven 28 Mar - 17:45


Jules Laforgue
Montevideo 16.08.1860 – 20.08.1887 Paris


Laforgue, Jules  Jules-laforgue-3




BIOGRAPHIE

Né en Uruguay où ses parents sont partis tenter fortune, Jules Laforgue est renvoyé en France chez ses cousins à Tarbes. Après son échec au baccalauréat, il doit alors vivre d’humbles travaux de copie pour la Gazette des beaux-arts. A Paris, il fréquente d'abord Charles Cros, puis Maurice Rollinat et Paul Bourget. Le retour de ses parents en 1875, qui n'ont pas réussi à l'étranger, est vite assombri par la mort de sa mère en 1877.
Seul à Paris, il connaît alors une vie pleine de misère et d'ennui. Grâce à quelques appuis, il obtient en 1881, le poste de lecteur auprès de l'impératrice d'Allemagne Augusta qui le fait voyager dans toute l'Europe.
Atteint par la tuberculose, il quitte Berlin en 1886. De retour à Paris, il se marie avec Leah Lee, une jeune Anglaise. Mais miné par la phtisie galopante, Laforgue meurt à Paris l’année suivante, dans le dénuement le plus complet. Leah Lee, qui a contracté son mal, ne lui survit que quelques mois.
Poète symboliste, Laforgue subit l'influence de Baudelaire, et de Verlaine. Il s’affranchira du vers traditionnel pour user du vers libre dans les dernières oeuvres posthumes. Laforgue fut de ceux qui cherchèrent désespérément une issue poétique au drame humain.

SOURCES

BNF : 232 notices
. Texte imprimé et livre numérique :  133
. Enregistrements sonores : 42
. Musique notée : 25
. Documents d'archives et manuscrits : 5  
. Images animées : 3  
. Multimédias multisupport : 2
. Documents électroniques : 1

BNF-GALLICA
Documents consultables en ligne : 51
. Livres : 16
. Manuscrits : 4
. Presse et revues : 3
. Images : 4
. Enregistrements sonores : 24


BIBLIOGRAPHIE

Concernant l'oeuvre de Jules Laforgue, l'essentiel des références concerne des éditions posthumes de ses oeuvres. Cela s'explique malheureusement par la vie très courte de Jules Laforgue. La découverte de son oeuvre se fait peu à peu puisqu'on note qu'en 1970, on publie pour la première fois 66 poèmes. A la bibliographie ci-après, il faudrait ajouter de la correspondance.


Poésies
1880  Le Sanglot de la Terre (Mercure de France. Paris, 1902
1885* Les Complaintes (Vanier. Paris)
1886* Le Concile féérique (La Vogue. Paris)
1886* L’Imitation de Notre-Dame de la Lune (Vanier. Paris)
1890* Derniers Vers de Laforgue (Deslis. Tours) - posthume
reprise : Le Concile féérique
ajout : Des fleurs de bonne volonté, Derniers vers

Contes en prose
1887* Moralités légendaires (La Revue Indépendante. Paris)

Traduction
1886 Feuilles d’herbe (Leaves of grass, de Walt Whitman)

Théâtre
1877 Tessa - comédie
1882 Le Pierrot fumiste - pantomime (Les Entretiens politiques et littéraires)

OEUVRES COMPLETES

1902* Oeuvres complètes  - Mercure de France. Paris
1970* Poésies complètes dont 66 poèmes inédits - Le Livre de poche. Paris -




NB Les dates en tête des lignes sont supposées être les dates de première publication des oeuvres.
Les dates de parution suivies d'un * sont confirmées par un volume de la BNF.
.







_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3248
Age : 72
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum