Comme un qui s'est perdu dans la forest profonde - Etienne Jodelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme un qui s'est perdu dans la forest profonde - Etienne Jodelle

Message  Gil Def le Lun 31 Mar - 19:02

.

DU BONHEUR ET DU MALHEUR D’AIMER

LES DECLARATIONS



Comme un qui s'est perdu dans la forest profonde  
Etienne Jodelle





Comme un qui s'est perdu dans la forest profonde
Loing de chemin, d'orée et d'adresse, et de gens :
Comme un qui en la mer grosse d'horribles vens,
Se voit presque engloutir des grans vagues de l'onde :

Comme un qui erre aux champs, lors que la nuict au monde
Ravit toute clarté, j'avois perdu long temps
Voye, route, et lumiere, et presque avec le sens,
Perdu long temps l'object, où plus mon heur se fonde.

Mais quand on voit, ayans ces maux fini leur tour,
Aux bois, en mer, aux champs, le bout, le port, le jour,
Ce bien present plus grand que son mal on vient croire.

Moy donc qui ay tout tel en vostre absence esté,
J'oublie, en revoyant vostre heureuse clarté,
Forest, tourmente, et nuict, longue, orageuse, et noire.


- Les Amours -












Dernière édition par Gil Def le Lun 25 Aoû - 9:57, édité 1 fois

_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
avatar
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1733
Age : 67
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum