COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount mobile : Forfait 100 Go sans engagement pendant 12 mois à ...
8.99 €
Voir le deal

Le Tombeau du conquérant - José Maria Hérédia

Aller en bas

Le Tombeau du conquérant - José Maria Hérédia Empty Le Tombeau du conquérant - José Maria Hérédia

Message  Gil Def Lun 3 Mai - 10:57

Le Tombeau du conquérant - José Maria Hérédia 721364 Le Tombeau du conquérant - José Maria Hérédia 721364 Le Tombeau du conquérant - José Maria Hérédia 721364


HISTOIRE ET POLITIQUE

LA RENAISSANCE





Le Tombeau du conquérant
José Maria Hérédia


Le Tombeau du conquérant - José Maria Hérédia 0d2b184e4e1a15d99b18f077892ab03d


À l’ombre de la voûte en fleur des catalpas
Et des tulipiers noirs qu’étoile un blanc pétale,
Il ne repose point dans la terre fatale ;
La Floride conquise a manqué sous ses pas.

Un vil tombeau messied à de pareils trépas.
Linceul du Conquérant de l’Inde Occidentale,
Tout le Meschacébé par-dessus lui s’étale.
Le Peau-Rouge et l’ours gris ne le troubleront pas.

Il dort au lit profond creusé par les eaux vierges.
Qu’importe un monument funéraire, des cierges,
Le psaume et la chapelle ardente et l’ex-voto ?

Puisque le vent du Nord, parmi les cyprières,
Pleure et chante à jamais d’éternelles prières
Sur le Grand Fleuve où gît Hernando de Soto.


- Les Trophées -












HERNANDO DE SOTO

Hernando de Soto, né en 1496 ou 1497 et mort le 21 mai 1542 était un conquistador et explorateur espagnol. Encore adolescent, il participa à la conquête de l’Amérique centrale. Il se joignit à Francisco Pizarro au début des années 1530, lors de ses conquêtes en Amérique du Sud. En 1539, de Soto entreprend la plus importante des premières expéditions coloniales espagnoles. Une vaste entreprise qui lui fait traverser tout le Sud-Est des États-Unis actuels, à la recherche d’or et d’un passage vers la "mer du Sud" qui devrait ouvrir la voie vers la Chine. De Soto meurt de fièvre, en 1542, sur la rive occidentale du Mississippi, dans un village indien nommé Guachoya. Comme de Soto a propagé parmi les indigènes la rumeur voulant que les chrétiens soient immortels, afin d’obtenir leur allégeance sans combat, ses hommes taisent sa mort. Ils enveloppent son corps dans des draps lestés et l’immergent nuitamment au milieu du Mississippi. Les Indiens cependant se rendront compte de la ruse.





_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3202
Age : 72
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum