COUPS DE COEUR POETIQUES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-8%
Le deal à ne pas rater :
100€ sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
1099 € 1199 €
Voir le deal

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie - Louise Labé

Aller en bas

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie - Louise Labé Empty Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie - Louise Labé

Message  Gil Def Sam 15 Mar - 18:37

Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie - Louise Labé 377699  Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie - Louise Labé 377699  Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie - Louise Labé 377699


BONHEUR, DOULEUR OU MALHEUR D’AIMER

THEME GENERAL





Je vis, je meurs, je me brûle et me noie
Louise Labé
Musique : Hélène Martin
Interprète : Hélène Martin




Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie ;
J'ai chaud extrême en endurant froidure :
La vie m'est et trop molle et trop dure.
J'ai grands ennuis entremêlés de joie.

Tout à un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j'endure ;
Mon bien s'en va, et à jamais il dure ;
Tout en un coup je sèche et je verdoie.

Ainsi Amour inconstamment me mène ;
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.

Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être au haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.



- Sonnets -


LEXIQUE

*Heur : Ici, bonheur (bon-heur; mal-heur)









COMMENTAIRES SUR LE TEXTE








Dernière édition par Gil Def le Lun 21 Juin - 14:02, édité 21 fois

_________________
La poésie, c'est les paroles éparses du réel (Octavio Paz)
Gil Def
Gil Def
Admin

Masculin
Nombre de messages : 3425
Age : 72
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 16/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum